• Quel complément de revenu chercher


         Il peut paraître difficile de trouver, parmi toutes les offres disponibles sur internet, LA  SOLUTION qui vous permettra d'arrondir vos fins de mois ou de trouver un travail qui  corresponde à vos attentes. Vous vous poserez certainement la question: "est-ce que ce n'est  pas une arnaque, un système pyramidal, une secte ?". Ou alors, plus fréquemment: "en suis-je  capable, vais-je y arriver ?". C'est normal et c'est même une excellente chose que de se méfier.  On trouve tellement d'offres mirobolantes qui nous promettent la fortune et le succès sans  presque bouger de son lit !

    Quel complément de revenu chercher

         En premier lieu, avant de se lancer, le plus sage est de faire une enquête d'opinions. Sonder les forums est le plus simple. Les gens donnent leur avis sur tout (mais ils donnent surtout leur avis ! petit clin d'oeil à Coluche, grand homme politique et philosophe du 20ème siècle...) et vous pourrez y trouver les commentaires de ceux qui ont réussi, de ceux qui ont essayé mais ont abandonné au bout de quelques mois par manque de motivation mais qui ne regrettent en rien cette expérience enrichissante et de ceux qui connaissent quelqu'un qui connaît quelqu'un qui s'est fait "avoir" ou qui n'a pas trouvé le bon groupe ou le bon produit, qui en est ressorti avec une amère déception.  

    Quel complément de revenu chercher

         Avant de vous investir dans cette extraordinaire aventure faite de relations humaines, de partage et d'apprentissage, renseignez-vous sur la structure. Est-elle pérenne ? Depuis quand existe t-elle ? Quelle est sa réputation ? Ses produits sont-ils facilement "écoulables" et de qualité ? Les formations sont-elles gratuites, payantes ? Doit-on payer un abonnement, avancer les frais des commandes, avoir du stock ?

    Toutes les questions qui peuvent vous passer par la tête ne seront jamais des questions idiotes.

    Seules, les réponses peuvent l'être !

     
        Une fois que vous aurez choisi l'entreprise que vous allez représenter, sélectionnez le groupe avec lequel vous allez travailler, apprendre ce métier et les astuces qui vous permettront de l'exercer. C'est très important ! Il est conseillé de faire partie d'un groupe ayant les compétences et l'expérience de la réussite nécessaires si vous voulez progresser dans votre affaire. Pour ma part j'ai choisi le groupe Partner Winner, créé en 2008 par Jean-Marc  Thimoléon et Sophie Romo-Gomez. C'est un groupe sérieux, composé de leaders d'organisations généreux et de conseillers dévoués à notre réussite dans lequel vous serez assuré de suivre des formations  de qualité, qu'elles soient sur internet ou dans les "Starter formations" diffusées dans chaque département,  tout au long de l'année. Ensuite, n'hésitez jamais à poser des questions et encore des questions à votre conseiller ! C'est son rôle et il vous aiguillera avec plaisir. Pensez à prendre des notes car les paroles s'envolent mais les écrits restent. Mais surtout sachez que vous ne serez jamais seul ! Vous êtes un travailleur indépendant mais serez toujours accompagné tout au long de votre activité et vous ne serez jamais isolé. 

         Il existe deux groupes de personnes dans la vie : celles qui savent saisir une opportunité et celles qui la laisseront passer tout au long de leur vie. Quel groupe souhaitez-vous intégrer ?

    Quel complément de revenu chercher

    Vous voulez d'avantage d'informations ? Cliquez sur le lien ci-dessous, remplissez le formulaire en y mettant vos coordonnées et je vous contacterais par téléphone personnellement.

    Quel complément de revenu chercher

    « Comment compléter ses revenus simplement:Le système pyramidal : »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Sophie Alligarde
    Mardi 27 Août 2013 à 10:44

    Bonjour

    Je viens de découvrir votre blog sur les revenus complémentaires. Je dois vous avouer qu'au début j'étais assez sceptique quant au fonctionnement de cette activité. Comme tout le monde, j'avais entendu parler de système pyramidal illégal. Mais en fouillant sur l'internet et en me renseignant sur le groupe dont vous parlez (partner winner), j'ai pu constater qu'ils étaient sérieux et avaient bonne réputation. Ce qui, quelque part, m'a un peu rassurée. J'aimerai bien me lancer dans cette opportunité, mais je crains de ne pas y arriver. Je n'ai jamais fait ça et ne sais pas si j'en serais capable.

    Qu'est-ce que je risque en me lançant dans cette affaire ? En signant je deviendrait (si j'ai bien compris) comerçante. Je vais certainement devoir m'enregistrer au registre du commerce et payer une cotisation. Je vais aussi m'inscrire à la chambre des métiers et payer des taxes professionnelles sur mon chiffre d'affaire, comme tous les entrepreneurs ou micro-entrepeneurs. Aurais-je les moyens financiers de rêgler ces dettes ? J'aurais également les charges sociales à dégager de mes revenus. Sont-elles les mêmes qu'en tant que salarié ou sont-elles plus importante du fait que je serais à mon compte ?

    J'espère que vous pourrez répondre à mes questions .

    Je vous souhaite une bonne journée et vous prie d'accepeter mes sincères salutations.

    Sophie Alligarde

    2
    Mardi 27 Août 2013 à 11:40

    Bonjour Sophie

    Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes certainement pas la seule à n'avoir jamais fait cette activité. D'autres ont été dans votre situation, avec les mêmes questions, les même incertitudes, les mêmes craintes. Et puis un jour, ils se sont lancé et ont très bien réussi ! La peur, la crainte, sont des sentiments normaux. Ils font parti de notre instinct animal et c'est grâce à eux que nous savons si nous sommes en danger et si nous devons le fuir ou l'affronter.

    1ère question: Pas grand-chose ! Vous risquez d'apprendre un métier, d'en apprendre sur vous-même et sur les autres. Peut-être de perdre du temps, mais c'est pas certain.

    2ème question: Vous ne serez pas obligé de vous inscrire au registre du commerce (c'est optionnel et en n'aucun cas obligatoire) et encore moins à la chambre des métiers, donc vous n'aurez aucune cotisation à verser.

    3ème question: Les cotisations sociales et retraites sont prises en charge par la société. Vous serez indépendante avec le statut de VDI, régit par la FVD (Fédération de la Vente Directe: www.fvd.fr) mais avec les avantages d'un salarié.

    J'espère avoir apporté les éclaircissements dont vous aviez besoin pour vous rassurer. 

    Je vous souhaite également une bonne journée.

    Prenez soin de vous.

    Eric@33

    3
    Mardi 27 Août 2013 à 12:13

    Petites mises au point:

    Les commentaires injurieux, insultants ou/et tedancieux, ne seront pas publiés.

    Les commentaires n'ayant aucun rapport avec ce blog, non plus. Je ne vais pas parler de voitures de courses sur le blog d'un apiculteur ou de l'élevage d'espadons sur celui consacré aux présentations de robes de mariées !

    Vous faites comme si vous entriez chez quelqu'un que vous ne connaissez pas. Vous saluez, vous restez poli, courtois et vous discutez de manière constructive.

    C'est un lieu convivial, d'échanges, sur lequel vous pouvez intervenir en toute liberté dans la mesure où vous respectez quelques rêgles de civilités.

    Eric@33

    4
    Alain 47
    Vendredi 30 Août 2013 à 08:10

    Bonjour

    Je suis désolé, mais ça ressemble tout de même à une structure pyramidale votre affaire. Ceux qui seront en bas de la pyramide verseront toujours un pourcentage à ceux qui se trouvent au-dessus d'eux et ainsi de suite, jusqu'au leader qui est placé en tête du système. Même si c'est légalisé le principe est exactement le même. Et personnellement, ça m'ennuie de devoir payer un leader sur le travail que j'aurais effectué. Vous pourrez écrire tout ce que vous voudrez, le démontrer comme il vous plaira, j'en resterai toujours convaincu.

    C'est peut-être mieux que de profiter du chômage et d'exercer une activité, me direz-vous. Peut-être, mais le principe me dérange.

    Je vous souhaite une excellente journée.

    Cordialement

    Alain

    5
    Vendredi 30 Août 2013 à 08:54

    Bonjour Alain

    Si vous allez par là, dans ce cas TOUTES les entreprises appliquent cette stratégis pyramidale. Je vais vous donner un exemple d'une structure pyramidale légale, dans laquelle vous travaillez certainement, ainsi que TOUS les employés du monde, tous secteurs d'activité confondus :

                                                                                                                         PDG

                                                                                                               DIRECTEURS

                                                                                                    CADRES   SUPERIEURS

                                                                        CADRES CADRES CADRES CADRES CADRES CADRES

                                                CONTRE-MAÎTRES/CHEFS D'EQUIPES - CONTRE-MAÎTRES/CHEFS D'EQUIPES

                                           TOUS LES AUTRES QUI TRAVAILLENT DUR ET GAGNENT PEU (avec statisquement                                       

                                                                                        aucune chance de devenir PDG)  

     

     

     

    La différence dans le MLM est que chacun, suivant sa motivation, son engagement, la rigueur qu'il mettra à exercer son activité, chacun donc, a la POSSIBILITE de devenir directeur. Pour atteindre ce niveau, il lui faudra travailler (car dans ce milieu, il ne suffit pas d'être le fils à papa pour obtenir ce poste, contrairememnt à TOUTES les entreprises traditionnelles), bâtir un réseau de distributeurs et de constructeurs perenne, qui tourne et génère des chjffres d'affaires conséquent.

    Alors, posez-vous la question : n'êtes-vous pas vous même dans une structure pyramidale ?

    Je vous souhaite de passer une excellente journée.

    Cordialement

    Eric@33

    6
    Michel de Bergerac
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 14:45

    Bonjour à toutes et à tous

    C'est effarant de voir les commentaires de certain ! Ceux qui critiquent et ne connaissent pas de quoi ils parlent. Ceux qui se fient à ce que disent leur voisin, leur collègue de bureau. Ceux qui n'ont jamais eu le courage de se lancer dans une activité indépendante mais soupçonnent l’arnaque, le piège à gogo, l'attrape pigeon sans se renseigner sérieusement sur le groupe ou la société qu’ils incriminent. Je travaille avec la société Vorkwerk depuis 4 ans et j'en suis très satisfait. J'ai mon équipe de distributeurs et de réseauteurs (25 lignes directes et une trentaine de lignes indirectes !), je distribue un produit d'excellente qualité (un extracteur de poussières, le Kobold) et ça m'a permis de sortir de la précarité dans laquelle j'étais avant de me jeter à l'eau.

    Alors, avant de critiquer, dénigrer ou salir un métier que vous ne connaissez pas, RENSEIGNEZ-VOUS !!! Et si vous en avez le courage et que vous en avez marre d'en avoir marre, si vous voulez devenir maître de votre destin et ne plus compter sur les autres pour avoir un boulot, LANCEZ-VOUS !!! Mais pour ça, il faut travailler !

    Merci à Eric de nous faire partager sa passion et ses connaissances et pour sa patience vis à vis des commentaires désagréables qu’il peut recevoir. Même si je me doute qu’il ne les publie pas tous.

    Michel...

    7
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:05

    Bonsoir Michel

    Décidément, encore un appareil que je connais très bien: le Kobold ! Plus qu’un simple aspirateur, un appareil de nettoyage à sec exceptionnel ! J'avais travaillé avec Vorkwerk il y a 5 ou 6 ans. Ça marchait pas mal, même si le Kobold n'est pas facile à placer. Il a son prix ! Et vu les capacité de cet appareil, il est amplement justifié. Mais à l’époque je n'avais pas les formations adéquates et notre up line nous mettait la pression pour vendre à tout prix. Ça me dérangeait et cette façon de faire ne me convenait pas. Mais il est clair que dès que je le pourras, j'en ferais l’acquisition. Peut-être que je vous ferais travailler à ce moment-là, vu que j'ai votre adresse mail ! ;)

    Pour en revenir à votre "coup de gueule". Je ne m’offusque pas de ceux qui viennent sur ce blog critiquer. Si ils viennent, c'est que déjà ils prennent la peine de lire quelques articles, donc par curiosité. Ensuite, peut-être que dans le tas il y en a qui verrons que suivant les témoignages de ceux qui réussissent, ce n'est pas tant une arnaque que ça. Et seront ils peut-être plus ouvert et auront une autre vision de notre activité. C'est aussi le but de ce blog: permettre à ceux qui font ce métier de pourvoir s'exprimer, de faire la lumière sur cette profession qu’est le MLM et la vente directe et aussi d'informer les autres, ce qui ne connaissent pas ou ce qui cherchent une alternative à leur situation, qu’il peut y avoir une solution et les tenir informer de notre métier.

    Mais vous avez raison, avant de critiquer il vaut mieux se RENSEIGNER et si le coeur leur dit et se sentent l'âme d'un entrepreneur, QU’ILS SE LANCENT

    Je ne publie pas ceux qui sont insultant. Ceux qui critiquent, tant que ça reste dans la politesse et le respect, ça ne me dérange pas de publier. Au contraire, ça montre que tout le monde peut faire des erreurs ou que les informations qu’on reçoit ne sont pas forcément justifiées. Donc, il est normal de montrer à nos détracteurs qu’ils sont dans l'erreur et que ce qu’ils auront entendu de négatif n'est pas forcément vrai.

    Prenez soin de vous.

    Cordialement.

    Eric@33

     

    8
    Michel de Bergerac
    Lundi 10 Novembre 2014 à 07:43

    Bonjour Eric

    Il me semble que si vous étiez partenaire chez Vorwerk, même si vous avez arrêté de travailler avec eux, vous pouvez le commander directement chez Vorwerk. Je n'en suis pas certain, mais vous devriez vous renseigner en les appelant à ce numéro:02 51 85 47 47 .

    Sinon, ce sera avec plaisir de vous en vendre un ! yes

    Passez une excellente semaine.

    Cordialement.

    Michel

     

     

    9
    Lundi 10 Novembre 2014 à 08:21

    Bonjour Michel.

    Merci pour le tuyau, je vais me renseigner, vu que je continue de recevoir des mail de Vorkwerk...

    Sinon je vous enverrais un mail et on pourra se rencontrer. vous me ferez une démonstration du nouveau Kobold. J'en suis encore à la version VK 140 ! Depuis le temps il a certainement évolué (si c'est encore possible, à mes yeux il était parfait !).

    Je me souviens, quand je faisais les démo, les gens étaient bluffés, surtout quand je faisais le tapis ou le matelas ! C'était le moment décisif qui clôturait la vente.

    Je vous souhaite également une excellente semaine et prenez soin de vous.

    Eric@33

     

    10
    Roger Rabbit
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:02

    Encore un qui veut nous vendre un truc qui marche pas !!! Vous en avez pas marre de vos martingales miraculeuses ? Combien ont essayé et n'y sont pas arrivés ? Mais bon, si vous arrivez à trouver des gogos pour gober vos sornettes, tant mieux pour vous!

    Ciao !

    11
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:03

    Salut Roger !

    Je ne sais pas si je peux me fier aux jugements d'un lapin de film d'animation... mais bon, why not !

    Toutefois, il est bon de souligner que certains n'y arrivent pas. Mais, comme il me semble l'avoir déjà écrit je ne sais plus trop dans quel article en réponse à un commentaire du même genre que le votre, ce n'est pas le système qu’il faut incriminer si des personnes ne sont pas capables de travailler rigoureusement ou préfèrent rester dans leur zone de confort en continuant à faire ce qu’ils font toujours et qui apportent les mêmes résultats. C'est à dire: AUCUN ! 

    On va prendre un exemple que tout le monde (oui oui, même vous !) pourra comprendre. Un sportif de haut niveau, tient. Comment croyez-vous qu’ils arrivent à réaliser de tels exploits ? Pensez-vous qu’il leur a suffit de s'inscrire dans un club sportif et de jouer un peu à la baballe (pour les footballeurs) le w-e entre potes pour acquérir les compétences nécessaires de faire partie d'un grand club ? Ou alors de faire un footing de temps en temps pour gagner le marathon, pulvériser les records aux Jeux Olympique ou taper dans une raquette le dimanche avec un copain (ou une copine) pour arriver à tenir plusieurs heures à Roland Garros ? Ces gens-là passent des heures et des heures à s'entraîner, jours après jours. Ils ne lâchent rien tant qu’ils n'ont pas atteint leurs objectifs. Et bien, là c'est pareil. 

    Ce que je ne comprends pas ce sont ces personnes qui s'arrêtent sur ceux qui échouent, par manque de rigueur, de motivation, par absence de vision, d'enthousiasme. Bien sur qu’il faut en tenir compte. Mais, si vous voulez réussir quelque chose, allez vous regarder celui qui a abandonné, celui qui n'aura pas su persévérer, celui qui n'aura pas su trouver la motivation nécessaire à sa réussite ? Ou prendrez-vous comme model quelqu’un qui a su trouver les solutions à son problème ? Celui qui se sera battu, becs et ongles pour mener à bien son projet ? Celui qui aura persévéré encore et encore sans jamais baisser les bras, jusqu’au moment où enfin il aura abouti ?

    Quel que soit votre activité, si vous voulez réussir dans votre secteur, regardez plutôt ceux qui y sont arrivés. Un maître de Wu Shu a dit: si tu regardes trop souvent la limace qui se traîne par terre, tu ne verras jamais l'aigle majestueux dans le ciel. Si vous voulez grandir, ne regardez pas ceux qui échouent, prenez pour exemple ceux qui réussissent.

    Passez un bon dimanche.

    Eric@33

    12
    sandy
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 14:16
    Bonjour,le groupe Partner Winner est vraiment serieux et très plaisant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :